• Ktipietok Orkestar (Clermont-Fd)

    Ktipietok Orkestar  (Clermont-Fd) C'est en kave, comme les fromages d'Auvergne, que s'affine le Ktipietok Orkestar. Véritable produit du terroir Klermontois, cette bande d'une vingtaine de musiciens, de tout âge et à la mixité preske parfaite vous propose son plateau de musikes à danser. Les kuivres, les perkussions, les bois et l'akkordéon se mêlent avec goût pour vous interpréter des rumbas d'Europe de l'est, des valses de tous les kontinents, des kumbias d'amérike latine, et biensûr des kompositions originales... le tout servi dans un ékrin de kostumes à l'élégance reconnue par les plus grandes kapitales. C'est autant le plaisir de faire de la musique que le bonheur simple d’être ensemble qui donnent au Ktipietok Orkestar cette énergie contagieuse, ne laissant jamais son auditoire de marbre. Le spectateur devient danseur… La fête peut commencer!
  • Room Bazar (St-Etienne)

    Room Bazar (St-Etienne) Échappés d’un univers fantasque, ces trois g-Room(s) vous accueillent au seuil de leur monde musical facétieux. Leur Bazar, vous invite à danser sur leurs compositions mâtinées d’influences brésiliennes, de Jazz, de Funk ou de Techno… Tendez l’oreille vous pourriez bien reconnaître des airs qui vous ont bercés. De la plus petite ruelle à la plus grande des avenues, toujours groove, les percussions, saxophone clavier et effets de Room Bazar sauront vous électriser en toutes circonstances et à toutes altitudes !
  • Théâtre de rue (Thiers)

    Théâtre de rue (Thiers) La compagnie les Marchandes de bonheur en déambulation, ambiance la 20éme édition 4 comédiens costumés aux couleurs de la pamparina 2017 vont à la rencontre du public
  • Zink Dimeh, Zig et D-Ter (Thiers) Gagnant Tremplin de Thiers

    Hip-hop

    Zink Dimeh, Zig et D-Ter (Thiers) <small>Gagnant Tremplin de Thiers</small> date annoncée du lauréat / 13 mai
  • Gagnant Tremplin de Courpière

    Gagnant Tremplin de Courpière (date annoncée du lauréat /24 juin
  • Frappé Françoise (Bordeaux) Gagnant du tremplin du Carrefour de la chanson de Clermont-Fd

    Frappé Françoise (Bordeaux) <small>Gagnant du tremplin du Carrefour de la chanson de Clermont-Fd</small> Frappé Françoise s’en donne à cœur joie et fait pousser des sourires dans une ambiance swing et décontractée
  • Kana’zoé Orkestra (Toulouse)

    Kana’zoé Orkestra (Toulouse) SEYDOU DIABATE DIT KANAZOE Il est reconnu par ses pairs à travers toute l’Afrique mandingue comme le jeune génie du balafon, tant pour ses prouesses techniques, que sa créativité et sa musicalité ! Né au Burkina Faso, dans une célèbre famille de griots il a débuté sa formation avec son père dès l’âge de 5 ans. Multi-instrumentiste, il joue les balafons dioula, sambla et toussian (pentatoniques), le balafon diatonique (« djelibalan » ou balafon guinéen) ainsi que le « kamelen n’goni », une harpe pentatonique. Quand il chante ses textes, c’est en langue dioula (il écrit sur la famille, l’amour, la société, le rôle de la musique). Après avoir collaboré avec entre autres Harouna Dembélé, Badje Tounkara et Abou Diarra, il a rassemblé autour de lui une équipe de musiciens du cru, rompus aux sons métissés pour créer le Kanazoé Orkestra. Kanazoé et ses musiciens nous offrent une musique à la fois dansante, musclée et émouvante.
  • No Money Kids (Paris)

    No Money Kids (Paris) Sobre et sans artifice, No Money Kids sculpte une musique électrique ou le blues rugueux rencontre l’électro haute-couture. Guitares rock et décor électronique, No Money Kids taillent dans le vif, de manière frontale, animale, et polissent leurs pépites à la sueur
  • Macéo Parker (Kinston/USA)

    Macéo Parker  (Kinston/USA) "Dans le Funk, la star, c'est le public", a dit un critique américain, et plus que quiconque, Maceo favorise le contact permanent avec le public, le taquinant et prenant plaisir à le voir apprécier sa musique. "Une légende vivante qui voyage du passé au présent." Dans un monde obsédé par les dernières technologies et les marques de fabrique, il n\'y a pas de tiroir dans lequel vous pourriez ranger Maceo Parker. Dans le cas de Maceo, la musique parle d'elle-même : c'est son style et non ses relations avec des célébrités qui a fait sa renommée. "Maceo Parker est une légende vivante dont le son a contribué à préciser celui de la soul instrumentale et son sens profond du Groove est unique" (Rodney Jones).
  • Band’a dub (Orléat / Thiers)

    Band’a dub (Orléat / Thiers) LA BAND'A DUB est un ensemble d'une quarantaine de musiciens qui ont choisi de se regrouper pour jouer de la musique festive en s'inspirant des Bandas du sud de la France
  • Le Happy hot jazz band

    Le Happy hot jazz band Ce groupe est formé de six musiciens, Lionel Verdier (tuba), Serge Vialle (banjo), Jean Présumey (washboard), André Crouzoulon (trombone), Alain Brunon (clarinette), Gérard Blanc (saxophone), réunis par l’amitié, l’amour du swing et du jazz »dixieland ». Leurs références : Sidney Bechet, Louis Amstrong, Claude Luter, mais aussi Gainsbourg et Brassens qu’ils revisitent, façon « Moustache », avec humour et gourmandise
  • Mandé Brass Band (Toulouse)

    Mandé Brass Band (Toulouse) Le projet Mandé Brass Band né fin 2014, de l'envie de créer un spectacle de rue pouvant se jouer en déambulatoire et qui ferait le lien entre la musique mandingue (d'où le nom Mandé – région historique de l'afrique de l'ouest) et la tradition des fanfares.L'idée était de préserver l'instrumentation africaine (djembe, dunun et balafon), tout en apportant une sonorité nouvelle à ce genre de répertoire.
  • Sambagogo

    Sambagogo La batuccada Sambagogo sait mettre la rue en mouvement, avec leurs chorégraphies percussives, et emporte le public au cœur de la puissance et la chaleur des rythmes brésiliens ! Ils jouent de l’Agogo, Tamborim, Caixa, Repinique, Surdo, Chocalho.
  • Théâtre de rue (Thiers)

    Théâtre de rue (Thiers) La compagnie les Marchandes de bonheur en déambulation, ambiance la 20éme édition 4 comédiens costumés aux couleurs de la pamparina 2017 vont à la rencontre du public
  • Les marchandes de bonheur

    Les marchandes de bonheur Les marchandes de bonheur donnent la pièce « en attendant Emilio » Il ne fait plus bon vivre dans ce faubourg… Chrysantéma de la motte, conseillère municipale, veut chasser tous les comédiens, musiciens et saltimbanques de sa ville. Réside pourtant ici la plus illustre des compagnies de théâtre…
  • Nibs Van der Spuy (Afrique du sud)

    Nibs Van der Spuy (Afrique du sud) Nibs Van Der Spuy est un des plus grands guitaristes d’Afrique du Sud. Originaire du Kwazulu Natal, il a grandi au son des Beatles tout en s’imprégnant des rythmes zulu traditionnels tels que le Maskandi. C’est dans un environnement musical riche et éclectique que Nibs s’est construit un univers musical singulier et envoûtant. Après avoir passé des années en tournée sur les scènes folk d’Afrique du Sud, rassemblant au fil du temps un public de plus en plus fidèle, c’est en participant à la tournée de Crosby, Stills & Nash en 1996 que la carrière de Nibs connaît un véritable tournant. En juin 2017 sortira en France son nouvel album “Natalia”, enregistré en collaboration avec le producteur Mark Tucker, connu pour avoir travaillé, entre autres, avec Portishead, PJ Harvey et Jethro Tull.
  • Gunwood (Paris)

    Gunwood (Paris) Gunwood Circle, ça sent le bourbon et le feu de bois. 3 voix bercées par le grunge des années 90, sans pour autant trahir l’héritage blues, rock et folk de leurs ainés. Une palette de sonorités et d’influences riche qui fait toute la singularité de ce trio, porté par la voix éraillée du frontman allemand Gunnar Ellwanger. Nouvel album « Traveling Soul » – Avril 2017
  • Rumbo Tumba (Argentine)

    Rumbo Tumba (Argentine) Rumbo Tumba est le projet électro-acoustique de Facundo Salgado, musicien originaire de la ville de Campana, dans le Delta du Río Paraná. Cet ‘homme-orchestre’ combine en live les instruments et les rythmes traditionnels andins aux beats contemporains de la musique digitale. Depuis 2012, il s’est présenté sur des scènes majeurs d’Europe et d’Amérique Latine, où il a joué aux côtés d’artistes comme Calle 13, Lila Down, Poncho ou encore la figure du folklore argentin Ramón Ayala.
  • DJ Drix-One (Thiers)

    DJ Drix-One (Thiers) Jeune DJ de 24 ans. Autodidacte, Passionné et doté d'une créativité sans égal , il développe son expérience part de nombreuses soirées privées, bar lounge, puis quelques années plus tard en Club. De la deep house au hip-hop en passant par l’électro ou la house,il se sent à l’aise dans tous les styles et continu aujourd’hui à rester en phase avec les dernières tendances.
  • Youth Disorder (Clermont-Fd)

    Youth Disorder (Clermont-Fd) Ils n'ont pas encore 20 ans et un talent insolent, quatuor juvénile Youth Disorder délivre un rock décomplexé, puissant et habité, comme rarement croisé dans nos contrées hexagonales. Enfants des Arctic Monkeys, Queens Of the Stone Age ou Joy Division, leurs chansons à l'effrontée maturité entrelacent avec classe guitares millimétrées, section rythmique baraquée et chant irrésistible... Certains penseront que c'est trop beau pour être vrai. Mais non, c'est juste la vérité d'un désordre de jeunesse.
  • Sabaly (Afrique/Clermont-Fd)

    Sabaly (Afrique/Clermont-Fd) Sabaly se dresse comme un pont entre Afrique et France. Ce mariage entre instrument électriques et africains est un mélange réussi de tradition et de modernité pour un groupe qui se veut la représentation d'un monde ouvert et cosmopolite. Issouf Monkoro chanteur charismatique du groupe est un vrai chauffeur d'ambiance et sa joie de vivre est communicative.La musique de Sabaly prend bien ses racines en Afrique mais curieuse de nature, elle se fraye un chemin de par le monde pour se teinter de rock, de funk et de reggae.
  • Alkabaya (St-Etienne)

    Alkabaya (St-Etienne) Chanson française, festive, populaire, où l’humour, l’autodérision, la poésie mais aussi les coups de gueule illustrent le quotidien de chacun. L’univers musical d’Alkabaya mélange différentes sonorités venues d’ailleurs: Une guitare aux couleurs espagnoles, un accordéon venu de l’Est, une batterie ska-jazz. Le trio navigue aussi vers des ambiances plus électriques avec guitare saturée et batterie rock. C’est sur scène qu’Alkabaya exprime au mieux son univers chaleureux et explosif. Les trois amis invitent tous les publics à partager avec eux un instant convivial et festif. Nouvel album au printemps
  • Tribute 4U2 (Annecy)

    Tribute 4U2 (Annecy) Depuis sa création 4U2 ('for'U2) distille avec passion le son pop rock unique propre au légendaire groupe Irlandais U2 mondialement reconnu depuis près de 40 ans. A l’origine de la formation, Paul MARTIN (The Edge - Guitar), un Irlandais fan de ses compatriotes au physique et au sens du détail musical permettant la confusion avec l’original… David BERNARD GRANGER (Bono – Lead Vocal) , Thierry VINCENT (Adam Clayton - Bass) et Frédéric AVENEL (Larry Mullen Jnr. - Drums), tous de VRAIS FANS passionnés de la première heure évoluant dans une formation de 4 musiciens à l'identique de U2. 4-U2 célèbre les 30 ans de «The Joshua Tree » Le disque qui a exposé U2 sur la scène internationale. Un disque intemporel, à l'image des tubes With Or Without You, Where the Streets Have No Name, I still Haven’t Found what I’m Looking For, Bullet the Blue Sky,encore mondialement connus et chantés par toutes les générations. Avec ses écrans géants, 4-U2 vous fait plonger dans l’univers du groupe le plus populaire au monde et de son répertoire incluant The Joshua Tree, mais aussi ses succès planétaires tels que Sunday Bloody Sunday, New Year's Day, Pride (In the Name of Love), et beaucoup d’autres !
  • Axel Bauer (Paris)

    Axel Bauer (Paris) « Cargo », « Eteins la lumière » et « À ma place »… Trois titres qui résonnent pour le public comme de véritables tubes de légende. Axel Bauer, fils du speaker de Radio Londres (Les Français parlent aux Français), débute sa carrière dans les année 80. Sa voix touche, sa guitare envoûte (il est l’auteur et interprète du solo de « Cargo »).Après 7 albums studios, un live, plus de 3 millions de disques vendus et quelques 700 concerts, Axel Bauer est de retour sur le devant de la scène. Voix grave, puissante et posée, sans artifice. Le son est précis, l’énergie bouillonnante, les guitares éblouissent. Flots scintillants de climats, d’émotions et de sentiments. On est convié et conquis.
  • Meta & the Cornerstones (Dakar/Sénégal)

    Meta & the Cornerstones (Dakar/Sénégal) De la cumbia à la sergent Garcia aérée par des rythmes espagnols endiablés produit par ces musiciens de Thiers pour un voyage latino panaméen.
  • Ginkgoa (Paris/New-York)

    Ginkgoa (Paris/New-York) Elle est New-Yorkaise, lui Parisien - Ils produisent une pop américaine mais avec une french touch, surtout ultra vitaminée, dans laquelle les époques se croisent, les inspirations se mélangent : des mélodies Pop, des sonorités Swing des vieux New-York sur des beats électros dance floor. Ils n’ont qu’une idée en tête : faire danser tout ce qui danse, toutes les générations et tous les genres grâce à des mélodies qui restent en tête aussi longtemps que leur arbre totem, le ginkgo, perdure. Révélé aux Francofolies de la Rochelle où il remporte le prix coup de cœur du festival, le duo enchaîne alors trois années riches en concerts* : tournée de 200 dates dans toute la France, Canada, Chine, Allemagne, Italie, Suisse, Nouvelle Calédonie et se voit offrir de nombreux prix .
  • Mandé Brass Band (Toulouse)

    Mandé Brass Band (Toulouse) Le projet Mandé Brass Band né fin 2014, de l'envie de créer un spectacle de rue pouvant se jouer en déambulatoire et qui ferait le lien entre la musique mandingue (d'où le nom Mandé – région historique de l'afrique de l'ouest) et la tradition des fanfares.L'idée était de préserver l'instrumentation africaine (djembe, dunun et balafon), tout en apportant une sonorité nouvelle à ce genre de répertoire.Début 2015, le MBB se produit lors de carnavals à Toulouse et ses environs.Septembre voit la sortie du clip « SANFINA », tourné par YURIPROD et qui contribue à donner son esthétique au groupe.En 2016 , le MBB participent à de nombreux événements dont le festival Africajarc en juillet et le Globus Festival à Oslo (Norvège).Début 2017, le groupe part pour une tournée africaine (Mali et Burkina Faso)
  • Room Bazar (St-Etienne)

    Room Bazar (St-Etienne) Échappés d’un univers fantasque, ces trois g-Room(s) vous accueillent au seuil de leur monde musical facétieux. Leur Bazar, vous invite à danser sur leurs compositions mâtinées d’influences brésiliennes, de Jazz, de Funk ou de Techno… Tendez l’oreille vous pourriez bien reconnaître des airs qui vous ont bercés. De la plus petite ruelle à la plus grande des avenues, toujours groove, les percussions, saxophone clavier et effets de Room Bazar sauront vous électriser en toutes circonstances et à toutes altitudes !
  • Théâtre de rue (Thiers)

    Théâtre de rue (Thiers) La compagnie les Marchandes de bonheur en déambulation, ambiance la 20éme édition 4 comédiens costumés aux couleurs de la pamparina 2017 vont à la rencontre du public
  • Les marchandes de bonheur

    Les marchandes de bonheur Les marchandes de bonheur donnent la pièce « en attendant Emilio » Il ne fait plus bon vivre dans ce faubourg… Chrysantéma de la motte, conseillère municipale, veut chasser tous les comédiens, musiciens et saltimbanques de sa ville. Réside pourtant ici la plus illustre des compagnies de théâtre…
  • Dangazo (Clermont-Fd)

    Dangazo (Clermont-Fd) Ce groupe de musique du monde né de l'initiative de Chadhuli (Shadow) chanteur et guitariste comorien de Clermont-Ferrand. Dangazo est l'union de 4 musiciens de Clermont-Ferrand. DANGAZO vous propose des textes et une musique originale sensible, envoûtante ou dansante aux influences africaines et orientales. Le groupe a enregistré 5 titres en mai 2016.L'E.P. Wanantsi est sorti en décembre 2016.
  • João Pedro Teixeira (Brésil)

    João Pedro Teixeira (Brésil) João Pedro Teixeira est une des étoiles montantes de la musique instrumentale brésilienne. Accordéoniste depuis son plus jeune âge, il a intégré tous les codes des musiques traditionnelles, forró, baião, xote ou chorinho. Mais il est aussi l’ami et le fils spirituel du maître Hermeto Pascoal. Dans cette lignée, il pousse l’instrument vers les domaines de la Musique Universelle qu’a défrichée Hermeto.João Pedro a enregistré en 2016 son 3ème album “Universalizando o acordeon” sous la direction musicale et sur des compositions d’Hermeto Pascoal. Après une belle tournée en Italie en Septembre 2016, João Pedro sera en tournée en Europe de Juin à Septembre 2017 dans une formation en duo avec Ricardo Janotto (guitare/percussions).
  • Jamaïcain Vibes Sound System (Thiers)

    Jamaïcain Vibes Sound System (Thiers) Le Sound System est une sorte de sono ambulante né en Jamaïque dans les années 60. C’est là qu’il propagea le reggae, et son message, alors ignorés des ondes. Son principe : des disquaires (« sélecteurs ») s’opèrent derrière des platines vinyles et des « deejays » parlent ou chantent sur des versions instrumentales ou « dub ». C’est dans cette optique que s’inscrit le JAMA VIBES SOUND SYSTEM. Fêtant ses 20 ans cette année, le Sound System Jamaïcan Vibes de Selecta Cedaï démarre une série de festivités par la Pamparina en livrant ses trésors vinyliques aux oreilles des mélomanes et partageant les divers aspects du reggae, Ska, Roots et Dancehall. Le JAMA VIBES sera également épaulé par des deejays locaux comme R'Theo Mc, Rabah Dub , Mc Clean et bien d'autres surprises pour la Pamparina.
  • Diligents (Thiers/Clermont-Fd)

    Diligents (Thiers/Clermont-Fd) Cela défini bien l’état d’esprit de ce projet indie rock de la région Clermontoise. Naît de la fusion d’anciens membres des groupes Hill Valley, Atomic Garden et Alpha Pilot, ce groupe caverneux ne compte pas faire dans la demi-mesure. Avec un son rugueux et une rythmique sans concession, ils arrivent avec une envie d’en découdre rapidement avec la scène. On retrouve en eux l’énergie d’At the Drive in et la mélancolie d’Interpol. Un disque est déjà en préparation et verra le jour en mars 2017. Afin de maîtriser au mieux la production, ils ont décidés de s’entourer du producteur anglais : Rauf Jordan qui a déjà fait ses preuves dans leurs projets passés. Ce combo entend faire jouer son expérience pour délivrer des lives efficaces et acérés.
  • Baltimore (Clermont-Fd)

    Baltimore (Clermont-Fd) Le groupe a capté le suc des 90’s de groupe comme Nirvana, Smashing Pumpkins et Weezer pour produire son propre sérum. Le power trio Clermontois sort et défend un premier album auto-produit « Tigers of the year », enregistréau Courtyard Studios à Oxford, produit et mixé par Ian Davenport (Stereophonics, Supergrass, Band of skulls etc...)Les 10 titres de l’album ont été masterisé à New York à The Lodge par Emily Lazar nominée aux Grammy Awards pour son travail sur l’album des Foo Fighters, elle a aussi collaboré avec Bowie,Sonic Youth, Nada Surf, Bjork The Killers...L’esthétique soignée et l’attachement aux choses vraiment importantes font de Baltimore un groupe moderne et racé, bien loin du conformisme ambiant... Entouré par une équipe technique de pointe Kaj Oppenheim (The Do, Justice) et JP Freyssinet (Archive, M83, Indochine)Le power trio est prêt à faire feu.Gimme more! Gimme Baltimore!
  • Jehro (Marseille)

    Jehro (Marseille) Jehro est un auteur-compositeur-interprète marseillais. Son univers flirte à la fois avec Bob Marley pour les effluves reggae et Ben Harper pour la voix, la science de la composition et le parti pris acoustique. Les chansons se font également parfois latines et caraïbes. Une voix unique, un goût des musiques du monde, ces mélodies et ce groove qui lui sont propres. Ici souvent mêlés à une soul music puissante et envoûtante, revisitée à sa manière qui porte des textes au cœur des réalités d'un monde globalisé. Du très grand Jehro, il a reçu une Victoire de la musique en 2012
  • El Caribefunk (Colombie)

    El Caribefunk (Colombie) Quatre jeunes talentueux, originaires de Cartagena en Colombie, métissent la sensualité des musiques afro-caribéennes (cumbia, salsa, champeta) à l’énergie brute de la funk, et la magie opère ! El CaribeFunk chantent avec un naturel déconcertant la mélancolie et la joie de vivre de la terre natale et entraînent irrémédiablement leur public dans une enivrante transe rythmique. C'est l’âme même d'un peuple, partagé entre ses racines et son envie de s’envoler, qui s'exprime ici. L'occasion de rencontrer "en vivo" ces brillants ambassadeurs de la nouvelle scène colombienne, sulfureuse, surcrèative et sans nul doute addictive ! "CARIBE FUNK TE TRAIGO YO !"
  • Féfé (Paris)

    Féfé (Paris) Après le succès de Dans ma rue et de Jeune à la retraite, Féfé retente l’aventure solo avec Le Charme des premiers jours. Celui qui s’est fait connaitre au sein du Saïan Supa Crew sortira son nouvel album Mauve début 2017. Féfé peaufine alors son propre style musical à la croisée du hip-hop, du blues, de la soul, et de la chanson. On apprend que le prochain opus de Féfé compterait les collaborations de Matthieu et Anna Chedid (alias -M- et Nach), Tété, Orelsan et Oxmo Puccino. Désormais enrichi de nombreuses expériences et influences, il y opère un certain retour aux sources : il ajoute une touche africaine à sa musique, remonte aux racines du rap, sans oublier de se référer à ses maitres de la chanson française, comme Brel, Gainsbourg, ou les Rita Mitsouko. "Mauve" le nouvel album est sorti chez Mercury le 17 février
  • Gibson Brothers (Paris/Martinique)

    Gibson Brothers (Paris/Martinique) Les Gibson Brothers est un groupe au succès planétaire. Nés sur l’Ile de la Martinique, c’est à Paris que les Gibson Brothers sont venus exercer leur talent et débuter leur carrière. Les Gibson Brothers enchaînent un à un les tubes internationaux ! Alors que « Cuba » n’avait atteint « que » la douzième place des meilleures ventes de singles en Angleterre, le single suivant, « Ooh What a Life », atteindra lui la première place en 1981. Une véritable gageure dans le pays des Beatles et des Rolling Stones ! Puis paraîtra le single « Marianna » qui atteindra le sommet des meilleures ventes en Espagne, en Allemagne et en Angleterre. Depuis leurs débuts les Gibson Brothers ont inventé un son, mélange de disco, de salsa et de Soul music, ils ont vendu des millions de disques, trusté les premières places de charts du monde entier et n’ont cessé d’enregistrer et de tourner dans le monde entier.
  • Expo photos

    Autour du festival

    Expo photos Il était une fois un festival…LA PAMPARINA par Laurent Graffion Vendredi- samedi- dimanche Intervalle Terrasse dans ’espace Accueil festival
  • Espace jeune public

    Autour du festival

    Espace jeune public Espace de détente et d’ateliers pour le jeune public et karaoké …
    Avec les association :
    - les p’tits créateurs,
    - Kilpi- vkildi,
    - Thiers happy… )
    Place Mercière le samedi et dimanche de 15h à 19h00
  • Scène ouverte

    Autour du festival

    Scène ouverte Samedi 8 juillet à partir de 15h
    Rosebud– Assis sur le Mur – Mine d’argent - Just Another The Corner

    Dimanche 9 juillet à partir de 15h
    Stone to the Bone - Le Manteau à plumes – Thomas Blaisel - Gabriel avec deux ailes
  • Karaoké

    Autour du festival

    Karaoké Samedi 12h/23h et dimanche 12h/20h avec Kevin
  • Ballade narrative

    Autour du festival

    Ballade narrative Avec l’association I-E-O institut d’études Occitan & le cercle Occitan du Pays Thiernois.
    Mini-concert de Thomas Blaisel à l’arrivée.
    Dimanche 9 juillet à partir de 10h30 départ orangerie /arrivée place Lafayette en centre-ville près du musée de la coutellerie